Neopost

Philippe Jan (à gauche) est remplacé par Gilles portal, nouveau directeur du site Neopost au Lude.

  

 

Après 17 années passées à la tête de l’entreprise Ludoise, Neopost (240 salariés), Philippe Jan, fait valoir son droit à la retraite. Gilles Portal, nouveau dirigeant et ancien salarié de l’entreprise, a su prouver ses compétences et gravir les échelons pour parvenir en haut de la pyramide Néopost. Il a donc participé à l’ensemble des évolutions qu’a connu l’entreprise pour préserver sa rentabilité. « De 2000 à 2005 on est passé d’une production à impression mécanique au digital, le jet d’encre, une technique révolutionnaire» souligne Philippe Jan. En 2007 suite à une baisse d’activité, ils se sont lancés dans la vente de pièces détachées et de consommables. Puis l’ère du « remanufacturing » est arrivée en 2013. A ce jour 75 % des machines qui sortent des ateliers sont remanufacturées. Grâce à ces projets de diversification ils ont réussis à éviter des problèmes d’emploi pour une dizaine de personnes.


Source : Le Petit Courrier - L'Echo